Recommander Imprimer

Thierry Bierlaire nous écrit du Brésil

Marta: une vie consacrée à l'enseignement

0626 Bresil partie 4 Marta

Déjà grand-mère, Marta est directrice de l´école primaire du village d´Acupe. Elle ne craint pas de raconter son parcours. Quand elle était enfant, Marta rêvait de devenir institutrice dans son village. Son père l´a conduite à Salvador afin qu´elle étudie dans une école tenue par des religieuses. Le retour de Marta a eu lieu plus tôt que prévu. En effet, ses parents, devenus malades, sont décédés l´un après l´autre. À l´âge de 19 ans, Marta s´est vue dans l´obligation de prendre en charge la maison familiale. Éduquée en ville, elle a dû apprendre à planter et à récolter.

Marta, qui persistait à vouloir enseigner, s´est résolue à organiser son temps. Le jour, elle travaillait; le soir, elle donnait des cours de rattrapage. Finalement, Marta a été engagée par la municipalité, d´abord comme institutrice et ensuite comme directrice de l´école. Par ailleurs, la Paroisse São Tiago accompagne plusieurs jeunes qui ont été condamnés à vivre en maison de correction, non loin de São Tiago do Iguape. Depuis quelques mois, Marta enseigne dans cette institution. Elle décrit la réalité: «La société les a jugés. Ma mission consiste à les aider à envisager, grâce à l´éducation et à la connaissance, un retour à la vie normale». Filipe, qui a pu quitter la maison de correction et rentrer chez lui, se réjouit: «J´ai payé ce que je devais. Les activités et les travaux dans lesquels je me suis engagé à la paroisse m´aident à réfléchir et à ne plus faire des bêtises».

 

  • Créé par
    Diocèse de Tournai

Agenda

A vivre cette semaine
Voir tout l'agenda
Journée des jeunes
samedi 29 juin 2019
105e Journée Mondiale du migrant et du réfugié
samedi 28 septembre 2019
C'est parti : toutes les machines sont mises en route pour préparer la célébration de la 105 e Jour...